CENTRE DE FORMATION LUCAS

ENGINS DE CHANTIER

Nouvelle Recommandation le R382 devient R482

Cliquez pour en savoir plus

Cliquez pour en savoir plus

Cliquez pour en savoir plus

Date d’entrée en vigueur de la présente recommandation

Le présent texte doit être pris comme référence pour le contrôle des connaissances et du savoir-faire pour la conduite en sécurité des engins de chantier à compter du 1ere janvier 2020.

La recommandation antérieure R.372m relative à la conduite des engins de chantier reste applicable jusqu’au 31 décembre 2019.

 

Equipements concernés

Les matériels spécifiques aux domaines portuaires, aéroportuaires, agricoles et forestiers sont exclus du champ d’application de la présente recommandation.

Toutefois la conduite des engins de chantier concernés par la présente recommandation, même lorsqu’ils sont utilisés dans le cadre des activités portuaires, aéroportuaires, agricoles et forestières, nécessite la détention du CACES® de la catégorie correspondante.

Les engins de chantier sont classés en dix catégories, auxquelles s’ajoute une catégorie « hors-production ». Un CACES® peut être délivré pour chacune de ces catégories.

Les CACES® des différentes catégories d’engins de chantier peuvent être complétés par une ou plusieurs options.

Pour un engin de chantier sur lequel peuvent être adaptés différents équipements interchangeables il est généralement nécessaire, après obtention de CACES® approprié, de réaliser une formation complémentaire à la conduite de l’engin équipé de ces équipements suivis de l’évaluation correspondante.

Lorsque l’adjonction de l’équipement interchangeable fait changer l’engin de famille (par exemple : nacelle élévatrice de personnel) il est souhaitable de détenir le CACES® de la catégorie appropriée dans cette nouvelle famille.

 

Engins de chantier concernés

Equipements concernés

 

Les équipements visés par cette recommandation sont les engins de chantier à conducteur porté ou télécommandés suivants :

➢  Matériels de terrassement et de construction de routes : bouteurs, chargeuses, chargeuses-pelleteuses, pelles hydrauliques, tombereaux, niveleuses, compacteurs, tracteurs agricoles,

➢  Matériels de sondage ou de forage,

➢  Chariots de manutention tout-terrain : chariots à mât vertical et chariots à flèche télescopique.

 

Le CACES®R.482 concerne les 11 catégories d’équipements suivants

Nota 1 : dans la suite du document, la masse à considérer pour les engins est la masse en service (masse à vide de l’engin avec ses équipements et accessoires), valeur définie par la norme NF ISO 6016 et mentionné sur la plaque constructrice apposée sur la machine.

Nota 2 : dans la suite du document, la puissance des engins est exprimée en cv (cheval vapeur/ 1cv = 736W = 0,736kW

 

Catégorie A : Engins compacts, limités à la liste exhaustive suivante :

•         Pelles hydrauliques, à chenilles ou sur pneumatiques, de masse ≤ 6 tonnes

•         Chargeuses, à chenilles ou sur pneumatiques, de masse ≤ 6 tonnes

•         Chargeuses-pelleteuses de masse ≤ 6 tonnes

•         Motobasculeurs de masse ≤ 6 tonnes

•         Compacteurs de masse ≤ 6 tonnes

•         Tracteurs agricoles de puissance ≤ 100cv (73,6kW)

Catégorie B : Engins à déplacement séquentiel

Catégorie B1 : Engins d’extraction à déplacement séquentiel

•         Pelles hydrauliques, à chenilles ou sur pneumatiques, de masse ≤ 6 tonnes

•         Pelles multifonctions

Catégorie B2 : engins de sondage ou de forage à déplacement séquentiel

•         Machines automotrices de sondage ou de forage.

Catégorie B3 : Engins rail-route à déplacement séquentiel

•         Pelles hydrauliques rail-route

Catégorie C : Engins à déplacement alternatif

Catégorie C1 : Engins de chargement à déplacement alternatif

•         Chargeuses sur pneumatiques de masse > 6 tonnes

•         Chargeuses-pelleteuses de masse > 6 tonnes

Catégorie C2 : Engins de réglage à déplacement alternatif

•         Bouteurs

•         Chargeuses à chenilles de masse > 6 tonnes

Catégorie C3 : Engins de nivellement à déplacement alternatif

•         Nivelleuses automotrices

Catégorie D : Engins de compactage

•         Compacteurs, à cylindres, à pneumatiques ou mixtes, de masse > 6 tonnes

•         Compacteurs à pieds dameurs de masse > 6 tonnes.

Catégorie E : Engins de transport

•         Tombereaux, rigides ou articulés

•         Moto-basculeurs de masse > 6 tonnes

•         Tracteurs agricoles de puissance > 100 cv (73,6 kW)

Catégorie F : Chariots de manutention tout-terrain

•         Chariots de manutention tout-terrain à conducteur porté, à mât

•         Chariots de manutention tout-terrain à conducteur porté, à flèche télescopique

Catégorie G : Conduite des engins hors production

•         Déplacement et chargement / déchargement sur porte-engins des engins de chantier des catégories A à F, sans activité de production, pour démonstration ou essais.

Equipement exclus

La présente recommandation ne s’applique pas aux équipement qui ne figurent pas explicitement dan la définition des catégories ci-dessus.

Sont en particulier exclus, en raison de leur complexité technique, de leur utilisation spécialisée ou de leur faible diffusion, les engins suivants :

➢  Pelles à câbles, draglines, pelles-araignées

➢  Machines de fondations spéciales (machines à pieux et de battage, machines pour paroi moulée…)

➢  Décapeuses automotrices

➢  Finisseurs, alimentateurs de finisseurs

➢  Epandeurs à liant, épandeurs latéraux

➢  Recycleuses-stabilisatrices, raboteuses / fraiseuses

➢  Fravillonneurs automoteurs

➢  Machines à coffrage glissant, slipform

➢  Trancheuses

➢  Poseurs de canalisations

➢  Matériels spécifiques pour travaux souterrains tels que charge & roule, locotracteurs, robots de bétonnage.

L’utilisation de ces équipement nécessite une formation adaptée à l’engin et à ses condition d’utilisation. La délivrance de l’autorisation de conduite doit prendre en compte l’évaluation de ces connaissance et savoir-faire spécifiques.

Mode de conduite et options

Les caractéristiques requises pour chaque catégorie sont les suivantes :

Pour les épreuves relatives à l’option « télécommande », l’engin (ou l’un des engins) doit être muni de ce mode de commande.

 

CACES® et autorisation d’intervention à proximité des réseaux (AIPR)

Tout conducteur d’engin de chantier qui exécute des travaux à proximité de réseaux souterrains, aériens ou subaquatiques doit disposer des connaissances théoriques et pratiques appropriées et être titulaire d’une AIPR

 

Pour de plus amples informations ou une demande de devis, n’hésitez pas à nous contacter.

TAUX DE RÉUSSITE DE NOS FORMATIONS

Sur 663 personnes formés, 98% de réussite, 96% de satisfaction et moins de 1% d'abandon.